Actions

COMMUNICATION DIGITALE

Actions Phares 2016

Lancement d’un appel à candidature pour un concours destiné aux élèves ingénieurs ou développeurs marocains pour la conception d’applications digitales visant la sensibilisation à la sécurité routière.

Production de Web-séries (dans le cadre de partenariat) pour mieux communiquer sur le code de la route, dont les dispositions ne sont pas toujours claires pour nos concitoyens, ou les comportements à adopter en route.

Organisation de jeux-concours portant sur la sécurité routière considéré comme techniques d’animation et de communication avec les publics cibles.

Organisation de campagnes e-mailing (messages de sensibilisation / newsletters). Ce moyen de communication bien qu’intrusif permet de cibler une certaine catégorie d’usagers de la route à partir de données démographiques et de CSP bien définies. Il suffit alors d’identifier clairement l’objectif principal de chaque campagne emailing et que le message transmis soit toujours clair et pertinent avec une mise en page captivante sans être surfaite.

Organisation de campagnes sms (messages de sensibilisation). Ce moyen de communication bien qu’intrusif aussi, peut-être plus performant car les messages sont lus à plus de 90 % quelques minutes seulement après l’envoi.

Organisation de campagnes digitales sur les sites les plus visités en collaboration avec une agence d’achat d’espace à travers la conception d’un mix de publicités en ligne (sur les différents canaux, CPM et/ou CPC,…). Le choix des formats est guidé par leur niveau de créativité mais aussi par leur degré d’intrusion prévisible. Ces différents formats comparables aux espaces de pages dans la presse peuvent être le support d’expression comme la vidéo, messages simples, visuels…

Lancement du projet de refonte du site institutionnel du CNPAC selon une mécanique centrée autour de la production de contenus et du développement de services. L’objectif de cette opération étant de contribuer à la mission du CNPAC avec la réorientation stratégique du site web vers une vision plus fidélisante sans négliger la mission de base qui est la sensibilisation.

Gestion et animation des comptes du CNPAC sur les médias sociaux (Facebook, Twitter, YouTube,). En collaboration avec une agence conseil en communication, la gestion de ces médias sociaux sera assurée à travers :

• La réalisation de plannings d’animation (quotidienne) avec des indicateurs de suivi.
• La rédaction et la conception de contenus à l’image du CNPAC.
• La diffusion et le relai de contenu relatif au CNPAC (vidéos, articles, informations et autres).
• La communication autour des événements CNPAC et leur couverture en temps réel.
• Le suivi, la modération et les réponses aux retours (feedbacks) des internautes.
• L’établissement d’un reporting hebdomadaire de l’activité des canaux.

ACTIONS EVENEMENTIELLES ET INTEGREES DE SECURITE ROUTIERE

Opération « Street Marketing » destinée aux piétons :

Il s’agit d’une campagne de proximité qui vise à mettre en valeur le passage piéton, en attirant davantage l’attention des conducteurs et des piétons sur l’importance de l’utilisation de ce passage et ce, à l’instar de plusieurs expériences réussies faites à l’échelle internationale.

Dans cette optique, le CNPAC va investir dans le street marketing via un dispositif de revalorisation du passage, permettant aux piétons de traverser la chaussée en toute sécurité et de bénéficier des messages de sensibilisation dûment insérés sur la chaussée. En l’occurrence, des opérations de renfort seront organisées sur place, à travers la présence d’un animateur en uniforme, pour une prise de conscience plus grande sur l’importance du respect du passage piéton.

Le CNPAC va organiser cette opération à travers l’ensemble du Royaume en ayant pour objectif d’atteindre plus 100 passages piétons dans chaque ville au niveau des Sorties d’écoles, grandes artères à forte affluence des piétons, lieux publics à portée commerciale etc…

En vue d’assurer un bon accompagnement de cette opération, une diffusion sera prévue pour les spots de sensibilisation autour de la thématique du piéton.

Opération Weekend Salama

Il s’agit d’une action de communication directe qui couvrira durant près de 40 weekends à raison de deux villes du Royaume par weekend, et qui consiste à créer au sein des villes bénéficiaires, durant ces weekend, des espaces d’échange, d’animation et de sensibilisation sur les principales thématiques de la sécurité routière, à travers des expositions, animations, jeux, exercices ludiques, distribution de documents imprimées, packs sécurité ….

L’objectif de cette opération étant de sensibiliser les cibles vulnérables : piétons et usagers des deux roues au respect du Code de la Route et de communiquer auprès des usagers de la route en général sur les principes de la tolérance et du bon partage de l’espace routier.

Cette opération sera organisée dans le cadre de partenariat avec la société civile au niveau de chaque ville en vue de valoriser leurs efforts et d’accentuer l’approche régionale en matière d’action de sensibilisation et de communication à la sécurité routière.

Opération vacances printanière 2016

Les vacances du printemps coïncident généralement avec la fin du mois de mars de chaque année et génèrent une forte mobilité de la population, ce qui induit un trafic routier intense sur le réseau routier national. Cependant, cette forte mobilité n’est pas sans risque d’accident, d’où une mobilisation générale de l’ensemble des acteurs concernés visant à doubler de vigilance et à mieux accompagner les usagers de la route que ce soit à travers la sensibilisation ou à travers le contrôle.

Ainsi, cette campagne sera préparée bien en amont et lancée une semaine avant les dates de vacances afin de mieux aviser les usagers de la route et de les inviter à mieux préparer leur voyage. Cette campagne printanière insistera sur la vigilance, la tolérance, la cohabitation entre les différentes catégories d’usagers de la route et le respect des règles de la circulation.

Les outils de mise en oeuvre qui seront mobilisés sont :
• Un spot TV dédié à la campagne avec ses déclinaisons radios. Le médiaplanning qui sera préparé pour assurer la diffusion de ces spots sera bien étudié pour garantir une forte présence du message de la campagne sur les différents supports TV et Radios ;
• Une action de communication de proximité via les composantes de la société civile
dans des lieux qui seront choisis, notamment les aires de repos, les gares de péage d’autoroute, les zones d’attraction de la population en milieu urbain, etc…;
• Un accompagnement du déroulement de la campagne par les différentes chaînes radios partenaires « publiques et privées » à travers des reportages dédiés ,des émissions débats et la diffusion des capsules de sensibilisation sur le thème principal de la campagne ;
• Un plan d’affichage grand format 4×3 m avec le visuel et le thème de la campagne que ce soit mobile, de proximité, urbain et sur le réseau routier en rase campagne via le réseau du CNPAC ;
• Concevoir et imprimer un grand nombre de documents imprimés, affiches 40×60 cm, flyers, autocollants, outils promotionnels,… à distribuer lors des actions de proximité ;
• Mettre en place un dispositif street marketing qui sera assuré par des animateurs, en uniforme CNPAC, pour une surpression sur la cible famille particulièrement à travers la distribution de kits Sécurité Routière sur des lieux stratégiques à savoir, au niveau des gares de péages d’autoroutes et des aires de repos.

Campagne estivale 2016

La période estivale connait une très forte mobilité de la population sur les axes routiers et autoroutiers en général, et une forte concentration des vacanciers dans les villes côtières atlantiques et méditerranéennes, ainsi qu’au niveau des sites montagneux. Cette période est caractérisée également par l’opération Transit qui coïncide avec le retour des Marocains Résidents à l’Etranger avec plus de 350.000 véhicules qui s’ajoutent au parc auto national.

A cet effet, le CNPAC organisera une compagne estivale, comportant plusieurs actions
intégrées, qui seront articulées autour des axes suivants :

Opération MRE

Le CNPAC accompagnera l’opération transit 2016 par la mise en oeuvre, d’une grande opération, qui consiste à accompagner le déplacement de près de 2 millions de marocains entre leur pays de résidence et leur pays d’origine, pendant la période estivale.

En effet, cette opération a pris au fil des années une dimension très importante basée sur les valeurs de solidarité, le partage et la mobilisation.

Cette action sera concrétisée par l’animation de stands spécifiques à cette opération aux niveaux des aires de repos. Ces endroits constituent des points de contact privilégiés pour assurer une communication auprès de nos concitoyens. L’objectif attendu de cette opération est de les sensibiliser sur les risques encourus durant les longs trajets effectués mais surtout d’adapter le même comportement au Maroc qu’à l’étranger.

En outre, le CNPAC accompagnera les partenaires du secteur privé qui s’intéressent à ce genre d’actions, notamment les organisations professionnelles du secteur du transport.

Opération Contrôle-Sensibilisation avec les Corps de Contrôle

Cette opération sera organisée en 2016 en parfaite collaboration avec les autorités chargées du contrôle routier, notamment la Direction Générale de la Sureté Nationale, dont la consistance sera l’installation au niveau du réseau routier marocain, de 20 à 30 stands de contrôle sensibilisation à raison de deux Stands par ville dans 10 villes du Royaume.

Cette action consiste à sensibiliser les contrevenants aux règles de la circulation dans des lieux/sites distincts de chaque ville. Dans chaque site ciblé, un Dalot sera installé et servira de repère de cette action Contrôle-Sensibilisation.

Expositions de véhicules et de motos accidentés

IL s’agit de procéder à la démonstration et la présentation :
a. de véhicules accidentés dans des lieux précis du réseau routier ;
b. de véhicules accidentés et motos accidentées dans des lieux précis en villes.

Cette action de sensibilisation vise à exposer des véhicules accidentés dont l’épave montre que le choc était très violent voire mortel afin d’interpeller la conscience des usagers de la route et les inciter à réfléchir sur le comportement à adopter avant de continuer leur chemin de parcours.

Opération de communication sur la thématique « pneumatique, fatigue et somnolence

Le CNPAC organisera des actions de sensibilisation de différentes catégories d’usagers de la route aux niveaux des aires de repos dont la localisation exacte sera déterminée de commun accord avec l’ ADM.

Cette action consiste à sensibiliser les usagers d’autoroutes sur les dangers liés à l’usage de ce type de réseau routier, notamment l’éclatement de pneus lié essentiellement à leur sous gonflage et à leur état, la somnolence, la fatigue, le non port de la ceinture de sécurité et l’excès de vitesse.

Sensibilisation et contrôle sur la « Surcharge »

La surcharge des véhicules représente un risque supplémentaire d’accident, car un véhicule en surcharge ne se comporte pas de la même manière qu’un véhicule chargé normalement.

Sans oublier que les véhicules en surcharge accélèrent le vieillissement et l’usure des roues avec tous ce que cela engendre comme coûts de remise à niveau très élevés pour les collectivités.

C’est pour cela que cette thématique, souvent négligée, représentera un des axes majeurs des actions de sensibilisation et de contrôle durant la période estivale à travers des actions média et des actions de proximité au niveau des gares routières, stations services, aires de repos, stations de pesage, aires de péage, etc…

Opération charrettes et engins agricoles

Au vu des résultats des études d’évaluation de cette opération, le CNPAC continuera l’organisation de l’opération charrettes dans les souks hebdomadaires du milieu rural national, notamment dans les régions qui connaissent une forte concentration de ce type d’engins dans l’objectif de:
• sensibiliser les conducteurs de charrettes à utiliser les voies latérales;
• équiper les charrettes en bandes rétro-réfléchissantes pour augmenter leur visibilité de nuit.

Sensibilisation aux niveaux des gares routières voyageurs (GRV) et Ports

Il est communément admis que certaines périodes de l’année connaissent une affluence massive de la population vers les gares routières de voyageurs et les ports, notamment durant les périodes de vacances et durant les périodes d’El Aid. Dès lors, le voyage par autocar devient un moyen de transport privilégié voire une nécessité pour une forte proportion de la population. Compte tenu du service public de ce mode de transport, le CNPAC lui accordera une attention toute particulière pour sensibiliser aussi bien les conducteurs que les voyageurs.

Afin d’assurer cette mission dans de bonnes conditions, le CNPAC prévoit une série d’actions de sensibilisation par le biais d’animateurs qualifiés. Ainsi, des stands seront aménagés aux niveaux des GRV et ports qui lui seront désignés et des animateurs seront également mobilisés pour communiquer avec les populations cibles.

Les actions de sensibilisation seront organisées simultanément dans les différents GRV et Ports du Royaume.

Opération de communication lors des grands départs «El Aids » et certains weekend:

Certaines périodes de l’année sont synonymes d’une forte mobilité de la population ce qui génère un trafic intense et un haut risque d’accident sur le réseau autoroutier.

Afin d’anticiper ce risque, le CNPAC envisage d’assurer une forte présence en terme de communication et de sensibilisation des usagers de la route durant ces périodes. Cette opération vise à :
• Inciter les conducteurs des moyens de transport public de voyageurs à respecter les règles de la circulation et à adopter les bonnes conduites de la sécurité routière ;
• Sensibiliser les voyageurs sur leurs droits et obligations pendant leur voyage et les inciter à réserver leurs billets d’avance afin d’éviter la congestion ;
• Sensibiliser les employeurs et les conducteurs des moyens de transport public aux dangers des accidents de la circulation.

Opération visibilité de nuit des camions :

Selon des études internationales, la capacité visuelle de l’oeil humain la nuit représente seulement 5% de sa capacité visuelle en journée, d’où vient la nécessité d’optimiser la visibilité des véhicules dans ces circonstances.

De ce fait, le balisage rétro-réfléchissant du contour du camion pourrait diminuer le nombre d’accidents de nuit où est impliqué ce type de véhicule.

Dans ce sens, le CNPAC organisera au titre de l’année 2016 l’opération Visibilité de Nuit des Camions, qui est une action intégrée et qui s’est fixé les objectifs suivants :
• Aider à réduire le nombre d’accident et sauver des vies ;
• Améliorer la sécurité et accroître la visibilité des camions ;
• Conduire une démarche proactive de sécurité vis-à-vis des conducteurs professionnels
• Lutter contre l’insécurité routière à travers la promotion des bonnes conduites ;
• Promouvoir la culture de l’utilisation des moyens et des équipements de sécurité.
• La mise en oeuvre de cette opération sera assurée à travers les deux volets suivants :
• Diffusion des messages de sensibilisation au profit de l’ensemble des usagers de la route et particulièrement aux conducteurs des camions sur l’importance du respect de l’espace routier;
• Equipement des camions de supports retro réfléchissants afin d’améliorer leur visibilité la nuit.

Participations aux différentes manifestations : festivals, salons, foires et expositions :

Les actions de proximité constituent le fer de lance de la stratégie du CNPAC en matière de communication et de sensibilisation pour changer les comportements à risque des usagers de la route.

Au-delà de leur efficacité, l’organisation de ces actions, qui favorisent l’interactivité et la proximité avec les cibles visées, rejoint les attentes du public dans ce domaine.

Les foires et expositions professionnelles sont nombreuses et organisées à différentes périodes de l’année. Ces foires, de par leur nature drainent des milliers de visiteurs ce qui constitue un terrain fertile pour assurer une communication de proximité avec les usagers de la route.

ACTIONS EN PARTENARIAT AVEC LES COMPOSANTES DE LA SOCIETE CIVILE

Les composantes de la société civile peuvent être considérées comme un relais important de communication dans le domaine de la sécurité routière, auprès des différentes cibles, en effectuant un travail de terrain qui peut engendrer une meilleure prise de conscience et une meilleure acceptation auprès du grand public.

Du fait que les ONG constituent un réseau assez développé au niveau régional.

Appui technique et logistique des activités de sensibilisation:

Au titre de l’année 2016, le CNPAC poursuivra son appui aux différentes actions de sensibilisation dans le domaine de la sécurité routière, organisées par les ONG à l’échelle locale, régionale et nationale, dans l’esprit de les assister pour mener à bien leurs actions et développer davantage le réseau d’associations actants dans le domaine.

Le nombre d’associations qui collaborent avec le CNPAC demeure de plus en plus important ce qui a incité le CNPAC à créer un espace dédié aux associations sur le site web www.jilessalama.ma pour mettre à la disposition des associations les bonnes pratiques et les expériences les plus réussies dans ce domaine mais également un espace de services.

Appels à projet :

La collaboration avec la société civile a progressivement été renforcées et élargies en se basant sur une approche de contractualisation, dans le cadre d’appels d’offres lancés sur la base d’un cahier des charges, relatif à un projet-concept prédéfini, dont le CNPAC s’engage à fournir un appui financier, logistique et d’encadrement à la réalisation quand elle sera confiée aux ONG.

a. Thématique « Cibles vulnérables ».

Il s’agit d’une action qui vise à faire agir l’usager de la route à travers le changement de ses attitudes, en attirant davantage l’attention sur la sécurité des cibles vulnérables: Piétons et Usagers des deux roues (conducteurs et passagers) vu qu’ils viennent constamment en tête des victimes des accidents de la circulation.

C’est une opération de proximité qui permet de communiquer et de toucher une cible préalablement déterminée à travers un contact direct, elle nous permet également de déterminer l’endroit et le créneau les plus stratégiques pour l’atteindre efficacement.

Cette opération de communication directe sera organisée en collaboration avec la société
civile, en ayant pour objectif de sensibiliser les usagers de la route, à travers la présence d’un animateur en uniforme attractif qui interpelle les usagers de la route et distribue des flyers de sensibilisation sur des thématiques du respect du passage piéton, pistes cyclables, vitesse, port du casque … .

Cette action sera étalée sur les mois d’Avril pendant les vacances printanières et de Décembre 2016 pendant la période de fin d’année.

En vue d’assurer un bon accompagnement de cette opération, une diffusion de spots de sensibilisation autour de la thématique piétons sera prévue sur les chaines radiophoniques et télévisuelles nationales.

b. Thématique « Tente de sécurité routière »

Pour la troisième année consécutive, le comité reconduira en 2016 l’organisation de l’action de communication directe « Tente Sécurité routière », dans le cadre d’un appel à projet destiné aux ONG à l’échelle nationale.

A l’égard des éditions précédentes, l’édition 2016 visera la création d’une mouvance autour de la thématique sécurité routière dans des différentes régions du Maroc durant la période estivale, qui connait une mobilité importante des usagers de la routes, moyennant des activités de communication et de sensibilisation au niveau de plusieurs points d’intervention sur le réseau routier national, en collaboration avec un nombre considérable d’ONG locales.

Thématique « Au chemin vers l’école » :

Il s’agit d’une action de communication directe au profit des enfants de la rase campagne, qui vise essentiellement à les sensibiliser aux règles de la circulation et aux dangers de la route, en interpellant leur vigilance pendant leurs déplacements au sein de l’espace routier.

Cette action aura lieu dans les établissements scolaires et aux abords des écoles, pour
communiquer aussi bien avec les enfants qu’avec les conducteurs. Le principe de base
consiste à canaliser le déplacement des enfants et les ramener à traverser la chaussée à des endroits visibles en toute sécurité.

Cette opération sera organisée en partenariat avec des établissements scolaires et des ONG locaux. Les animateurs des ONG seront chargés des activités de l’action qui seront : Dans les écoles : Animer des ateliers d’éducation à la sécurité routière ; Aux abords des écoles : guider les entrées et sorties des enfants, distribuer les dépliants et flyers de sensibilisation.

Pour couronner cette action de proximité, un grand nombre d’enfants bénéficierons de la
distribution de cartables et casquettes, équipées de bandes retro-réfléchissantes pour augmenter leur visibilité, en cas manque d’éclairage, la nuit, tôt le matin, lors de leurs déplacements au sein de l’espace routier, et ce pendant les mois d’Octobre et Novembre afin d’accompagner la rentrée scolaire 2016/2017.

Projets de partenariat :

Dans l’optique de recruter d’avantage de nouvelles ONG à la cause de la lutte contre l’insécurité routière, le comité envisage de continuer à accompagner les bonnes initiatives des ONG reconnues pour leur engagement et notoriété, afin de les amener à jouer le rôle de leadership dans le domaine de la promotion de la sécurité routière et d’encourager les partenariats B to B entre les ONG à l’échelle nationale et internationale pour optimiser les ressources et échanger les bonnes pratiques. En revanche ces ONG seront ralliées pour défendre la cause de lutte contre les accidents de la circulation.

Dans le même sens le comité envisagera au titre de l’année 2016 d’élaborer un Manuel de
Procédures, qui tracera les modalités d’organisation des projets de partenariats avec les ONG.

Formation et Coachning :

Afin de monter en compétence nos partenaires du milieu associatif, et leur permettre de mieux manager et animer leurs projets, le CNPAC poursuivra, le déploiement de cycles de formation autour des thématiques du Management des Projets Sociaux et Animation Socioculturelles, dans un souci d’optimiser l’efficacité et d’homogénéiser les activités organisées par ses partenaires, dans le domaine de la sécurité routière. Ces cycles de formation connaitront une alternance entre les ateliers théoriques et pratiques, selon les modules ci-dessous :

Modules de la formation « Animation Socioculturelles »:

• Indicateurs statistiques et stratégie du gouvernement en matière sécurité routière au Maroc ;
• Loi 05-52 sur le Code d la route ;
• Principes de bases de l’éducation routière ;
• Atelier théorique/ pratique sur les mécanismes de l’animation socio-culturelle dans le domaine de la sécurité routière ;
• Atelier pratique sur les techniques des Premiers Secours apportés aux victimes d’accidents de la circulation ;
• Ateliers théorique et pratique sur les techniques d’animation des activités d’éducation routière au profit des enfants ;
• Atelier pratique « Maniabilité du vélo ».

Modules de la formation « Gestion des projets sociaux en matière de sécurité routière » :

• Processus de mise en oeuvre et du suivi des opérations financières et des applications comptables de l’Association ;
• Problématiques de la tenue de la comptabilité et des documents comptables de l’Association ;
• Programmation et planification du budget de l’Association ;
• Cadre juridique de la gestion financière et comptable des Associations.

slide_template:
default



Log In

Create an account